IXe Festival International des écrivains et artistes juin 2014 , Val-David – Canada

Posted on

Nicole Pottier et Clelia Ifrim – Le poème et la photo : Notion de Yohaku,
présentation Luminiţa Suse.

Grand merci à Nicole et Clelia, qui ont eu la grande générosité de nous offrir à nous, les participants,  un petit livre de quelques pages joliement ficelées et sur papier glacé avec photo d’une belle clarté et couleur vive, accompagnée de haïkus pour ce 9ième festival “Des mots du monde“, et nous faire comprendre et apprécier cette notion de Yo-haku avec photo et poésie et en plus en français et en anglais. Et depuis, il n’y a pas une journée où je n’ouvre ce petit livre et m’en régale et je me promène dans la nature avec un oeil-déclic où les mots entrent dans  le paysage.


Nicole Pottier, est française et vit en Normandie. Elle aime les voyages, la photographie et la poésie. On peut voir ses photos sur le site de la revue National Geographic. Elle traduit de nombreux auteurs, classiques et contemporains.
Elle publie des poèmes, des essais, des photos reportages. Ses haikus et haigas en plusieurs langues paraissent dans les revues Haiku (Roumanie), Haiku Canada (Canada), Ploc!, Gong, Haikouest (France), World Haiku Association(Japon). Elle a remporté le premier prix au concours Haiku Fondation 2014 (USA) pour son haiku en langue anglaise… En plus de ses activités de traductrice, elle publie régulièrement sur son blog Transliterra.wordpress.com

 

Tambours blancs –
l’ours s’avance
avec les chanteurs de Noël
White drums –
the bear comes ahead
of the carol-singers
Tobele albe –
ursul înaintează
cu colindătorii

Voir la photo et la participation de Clelia Ifrim sur la page champ de neige

– Clelia Ifrim est roumaine, née à Bucarest où elle vit. Elle est membre de l’Union des Écrivains de Roumanie et de l’Association Internationale des Écrivains et des Artistes-IWA des États-Unis. Elle a publié des ouvrages de poésie, de haiku, de théâtre, de la prose courte, des essais, des traductions dans diverses revues en Roumanie et dans le monde entier.
Présente dans plusieurs anthologies de poésie. Elle a publié 15 livres à ce jour, le dernier étant un recueil de poésie bilingue roumain-anglais: The hatching hen and her stone chicks, editura Limes,2014.
Récompensée par de nombreux prix internationaux pour ses haikus, le plus récent étant le Grand Prix du Festival “Matsuo Bashô”, en 2011 puis deux de ses poèmes ont été sélectionnés par JAXA – l’AgenceSpatiale Japonaise – et déposés par le module spatial Kibo sur l’ISS-la Station internationale.

Oglindă de piatră –
ploaia lustruieşte
propriile semne
Stone mirror –
the rain polishes
its own marks
Miroir de pierre –
la pluie polit
ses propres traces
(trad. Nicole Pottier)

Visiter son blog Clelia Ifrim.wordpress.com

***

Gertrude Millaire, “Vues de Francophonie” – Francopolis, septembre 2014.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: